Tataouine est devenu depuis bien longtemps synonyme de « Star Wars ». Je remercie donc Georges Lucas d’avoir popularisé ce bled paumé et d’avoir rendu cet ancien bagne français un peu plus attrayant. Par contre, grâce à lui, tout le monde pense que mes ancêtres vivaient dans des grottes.

Tataouine est le gouvernorat le plus grand, situé tout au Sud, voisin de la Libye, et le plus pauvre de tout le pays. La ville de Tataouine est plus petite. Un peu comme un village. C’est une partie de la Tunisie complètement oubliée par les pouvoirs politiques en place: seules les artères principales sont goudronnées, les infrastructures sont dans de piteux état et le taux de chômage est ahurissant. C’est tout de même mon endroit préféré sur la Terre entière. Et cela pour de nombreuses raisons mais surtout parce que j’y ai encore ma grand mère et une partie de ma famille. L’ambiance y est chaleureuse (rien à voir avec les 40 degrés de la période estivale), remplie d’amour et solidaire. J’y ai une famille aimante et incroyable, toujours partante pour faire la fête. Ils sont tous voisins et le rythme de vie y est plus lent, donc ça facilite les choses pour se voir souvent.

J’y ai passé un mois durant les vacances d’été après 9 ans d’absence. Je me suis jurée que j’y reviendrais plus souvent tant les adieux étaient difficiles. J’ai renoué avec une culture tellement différente de celle dans laquelle je vis au quotidien. Je n’en retiens que le meilleur: leur bienveillance et leur altruisme. Toutefois, d’autres différences culturelles ont réellement retenues mon attention.

Le choc culturel à Tataouine

Etes-vous déjà allé en Tunisie ? A Tunis ? Je ne vous demanderais pas pour Tataouine car très peu y vont et s’ils y sont déjà allés, ce n’est généralement que pour une ou deux journées afin de voir les sites ou ont été tournés les scènes de Star Wars. Même si j’y suis allée durant toute mon enfance, en y revenant 9 ans plus tard, il y a des choses qui m’ont étonnées et faite sourire.

  • Il y a énormément d’enfants. C’est tellement fou. C’est à ce moment là que l’on se rend compte qu’en France on fait beaucoup moins d’enfants. C’est tellement agréable de voir des enfants jouer et courir dans les rues et les maisons.

  • Chez toi c’est chez moi. Les maisons sont toujours ouvertes et il n’est pas rare de recevoir la visite d’un voisin ou d’un membre de sa famille dès 8 heures du matin pour apporter le petit-déjeuner. Ils raffolent des beignets au sucre à Tatatouine.

  • C’est la fête tous les soirs et surtout l’été. Comme les gens dorment les uns chez les autres, il y a très souvent de petites soirées qui s’organisent: pas d’alcool mais du thé bien sucré.

  • Les invitations sont toujours l’occasion de partager un repas que ce soit le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner. D’ailleurs, ça mange tout le temps et très gras. Si on arrive pour le déjeuner, c’est pour passer toute la journée chez la personne qui nous invite. En gros, on déjeune, puis on fait la sieste, puis on boit du thé agrémenté de commérages, on dîne et enfin on boit du thé. On ne s’arrête pas de manger. Littéralement.

  • C’est vraiment le truc le plus difficile pour moi: la bise. Déjà, tous les hommes ne font pas la bise surtout s’ils sont à un âge ou ils pourraient se marier. Sinon, il y a différentes possibilités de se saluer: les 4 bises, les 4 bises du même côtés de la joue (surtout avec les plus anciens) ou le serrage de pince.

  • Tataouine s’organise en différentes famille. Ils pouvaient savoir de quelle famille j’étais juste en me regardant. Certaines familles étaient plus « blanches » que d’autres.

  • Le rôle du père est prépondérant. Tout vient du père. Les enfants ne prennent que le nom du père. Pour exemple, si je me présente, je dois dire que je suis Amel la fille de Mehdi L.. Je ne mentionne pas le nom de ma mère. Ce n’est pas quelque chose qu’il faut juger parce que la famille de la mère est toute aussi importante.

  • Si vous avez un jour la chance d’assister à un mariage du Sud de la Tunisie, alors vous pouvez mourir en paix haha. C’est vraiment magnifique et il y règne une ambiance incroyablement festive du début à la fin. Les mariages durent 6 jours et ce durant toute la journée. Il n’est pas rare que des gens viennent « vivre » dans la maison du ou de la mariée durant ces 6 jours.

  • Les femmes prennent énormément soin d’elles. Il y a des hammams partout en ville. Des coiffeurs toujours remplies à craquer. D’ailleurs, les coiffeurs sont souvent ouverts toute la nuit durant les mariages afin de faire le henné ou les brushings pour celles quiveulent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *